top of page

De l'introversion à l'expression : Arthur et l'improvisation


Arthur, aide charpentier de 27 ans, a plongé dans l'univers de l'improvisation en août 2022, séduit par la réputation et les affiches d'Evaprod.

"J'ai vu qu'il y avait une bonne comm derrière... donc pourquoi pas tenter le truc là-bas," confie-t-il.

Arthur Haldimann, élève de l'école Evaprod en 2024.
Arthur Haldimann, 2024

Sa passion pour le théâtre a débuté à l'adolescence au TPR, s'étendant sur quatre ans. Suite à une pause, il s'oriente vers l'improvisation, attiré par son essence spontanée, en contraste avec les exigences rigoureuses du théâtre traditionnel.


L'improvisation a été pour Arthur un véhicule de confiance en soi et d'écoute, enrichissant sa vie personnelle autant que sa présence scénique. Chaque performance, par sa nature imprévisible, requiert une adaptabilité et une écoute fines.


Arthur envisage l'improvisation non pas comme une carrière professionnelle mais comme une passion durable.

"Le meilleur conseil que j'ai à donner c'est... si on a envie de faire de l'improvisation aussi, ça nous tente, il n'y a pas d'hésitation. Faut y aller!"

Au-delà d'une discipline artistique, l'improvisation pour Arthur incarne une véritable leçon de vie sociale.

"La magie, c'est surtout d'être capable d'accepter de s'amuser avec n'importe qui, quel que soit son âge," révèle-t-il.

Cette diversité transforme chaque troupe en microcosme social où jeunes et seniors cohabitent harmonieusement, illustrant la richesse des interactions humaines à travers l'art.


Pour Arthur, l'improvisation est donc bien plus qu'un simple loisir ; c'est une fenêtre ouverte sur l'autre, un moyen de s'ouvrir au monde et de se découvrir soi-même.


 

Découvrez le cours de théâtre d'improvisation pour adultes :


Interview, photo et rédaction : Cyrill Burri, Digital Facets

Comments


bottom of page