Anthony Rivera, baryton, diplômé du Conservatoire de Lyon et de la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Marcin Habela.

Son expérience du répertoire d'oratorio le conduit à chanter des œuvres comme Magnificat de Brixi, Messe en sol de Mozart, Oratorio de Noël de Saint-Saëns, 1918 - L'Homme qui titubait dans la guerre d'Aboulker. En avril 2015 il chante Pilate dans La Passion selon Saint Matthieu de Bach à Genève sous la direction de Celso Antunes aux côtés de Werner Güra, Stephan Macleod, Christophe Einhorn... 

Remarqué en 2013 dans le rôle-titre de la création mondiale de Tristan, opéra de Christophe Belletante, au Théâtre Kantor à Lyon. Salué par la critique ce jeune baryton s'affirme rapidement comme un interprète de choix du répertoire contemporain. Des œuvres d'Aperghis, Robotier, Aboulker, Martin, Bauermeister, Gaudibert, Reimann, le conduisent à se produire dans des salles prestigieuses comme Victoria Hall et Studio Ernest Ansermet à Genève, Salle Molière à Lyon, Théâtre du Passage à Neuchâtel, sous la direction des chefs renommés comme Kazuki Yamada, Antoine Marguier, Johannes Kalitzke, Celso Antunes, Michael Wandenberg, Arie van Beek.

Il a depuis participé à de nombreuses créations écrites de la main de compositeurs reconnus tels que Bruno de Franceschi, Guy-François Leuenberger, Dominique Gesseney-Rapport, Paweł Mykietyn effectuées en novembre dernier lors du festival de Poznan en Pologne.

Son aisance artistique en tant que comédien lui vaut de nombreuses invitations à interpréter des rôles comiques:  il est Lajoie dans La Poule noire de Rosenthal, Marco dans Gianni Schicchi de Puccini, Sarmiento dans Les bavards d'Offenbach,  Tiger Brown dans Die Dreigroschenoper de Weill, ainsi que dans le répertoire baroque avec le Carnaval et Léandre dans Les Fêtes vénitiennes de Campra,  la Beauté et le Magicien dans Le Mariage forcé de Lully/Molière...

Anthony Rivera

  • facebook